Exploit de Thierry Tourette sous la chaleur à Meung sur Loire

Classé dans : Non classé | 0

La chaleur caniculaire de ce début juillet n’a pas permis aux organisateurs de réunir un nombre important de compétiteurs, c’est donc un effectif assez réduit mais de qualité qui s’est retrouvé ce vendredi soir à Meung sur Loire.

A 18h30, sous une température de 35°c ils étaient 16 à prendre le départ de l’épreuve de 3ème catégorie ouverte aux GS.
Assez rapidement 3 coureurs se sont dégagés du peloton, d’abord Philippe Duparc du VC Toury, rejoint ensuite par le jeune Jeremy Vondrelinn de l’ASPTT Orléans, puis enfin par Valentin Gallet du CC Saclay.
Unissant leurs efforts, les trois hommes ont régulièrement creusé l’écart jusqu’à prendre un tour d’avance au peloton dans les dernières minutes de course.
Entre temps, un contre composé de Thomas Ragache de Maintenon et José Ribeiro du VC Castelneuvien s’était formé et tentait un retour courageux mais désespéré tant l’avance de l’échappée était grande.
A deux tours de l’arrivé, Philippe Duparc tentait une attaque rapidement contrée par ses deux compagnons d’échappée et c’est un sprint remporté sans discussion par Jeremy Vondrelinn qui concluait l’épreuve.
Le local Mathieu Bazin parvenait à s’extraire du groupe principal dans les derniers hectomètres pour prendre la 6ème place.
arrivee3_meung
A 20h00, la température n’avait guère baissé quand les 17 coureurs de 1ère et 2ème catégorie se sont lancés pour 1h15 et 5tours.
Un groupe de 7 coureurs s’est rapidement détaché d’où s’est ensuite extrait Thierry Tourette de l’ASPTT Orléans après une vingtaine de minutes de course.
Bien protégé par ses équipiers Jean-Michel Chartier et Alain Blain, Thierry poursuivait son effort régulier avec une avance qui a fluctué longtemps entre 20 et 30 secondes.
Derrière, difficile de s’organiser dans un groupe de 6 quand 2 coéquipiers de l’homme de tête sont là pour faire le job. La seule stratégie était d’attaquer pour espérer sortir seul. Au jeu des attaques le Magdunois Laurent Haimez s’est montré très actif, mais malheureusement l’ASPTT veillait.
Encouragé par les spectateurs et par inénarrable Jean Laurent qui officiait ce soir au micro, Thierry inquiet se retournait sans cesse. Finalement il a pu se rassurer en constatant qu’il ne pouvait plus voir ses poursuivants car son avance avait atteint la minute à l’approche de la fin de course.
Jean-Michel Chartier n’eu ensuite aucun mal à parachever la domination de l’ASPTT en emportant la deuxième place,
Laurent Haimez prenait la 5ème.
Derrière les Magdunois Severin et Denis ont terminé la course dans le deuxième groupe.
Thierry_Tourette_Meung
Voir le classement complet sur le site UFOLEP 45

Laissez un commentaire